Machine à emballer semi-automatique

Aller dans la salle Zoom

Créneaux disponibles : 13h30 à 14h30 et 15h30 à 16h30

Machine à emballer semi-automatique

Présenté par

Samuel Beaulieu

Olivier Couillard

Raphaël Tremblay
Image

Université du Québec à Rimouski 

Image

Les équipements Pierre-Paul Beaulieu

Située au Bic, l’entreprise Les Équipements Pierre-Paul Beaulieu œuvre principalement dans le développement, la fabrication, la commercialisation d’équipements utilisés pour l’exploitation de tourbières et une gamme de souffleuses à neige de marque Beaulieu. L’entreprise expédie fréquemment des pièces de rechange à ses clients partout au Canada et aux États-Unis. Les colis contenant les pièces expédiées aux clients ont un large éventail de masse, de formes géométriques et nécessitent un emballage avec pellicule plastique pour résister durant le transport. Présentement, l’emballage des colis plus imposant et à géométrie particulière nécessite deux employés ce qui engendre des coûts de production plus élevés. C’est pourquoi l’entreprise à soumise un projet aux étudiants du cours conception des systèmes mécatroniques par le biais de la chaire de recherche CRSNG afin de concevoir une machine à emballer semi-automatique pour rendre plus efficace le secteur d’expédition de l’entreprise. Cette machine devra principalement se charger d’emballer les colis en ne nécessitant qu’un seul opérateur.  

À la suite de la recherche de concepts, l’équipe de conception en est venue à un concept de plateau rotatif, jumelé à un système de montée du chariot avec une chaîne dite en boucle. La machine est alimentée par une source de tension de 120V et de 20A, permettant au plateau de tourner à une vitesse maximale de 15 RPM pour un chevauchement de pellicule de 6’’. Cette machine est donc simple, robuste et fiable, puisque sa conception fut réalisée à partir de composantes mécaniques standards dans l’industrie (et selon les pièces utilisées par le client). La machine peut donc emballer des colis de 1000 lbs. Un défaut de cette emballeuse pourrait être son poids. Cependant, dans ce type de machine, le poids est souvent synonyme de robustesse. C’est pourquoi ce défaut n’en est pas réellement un dans un cas d’usage industriel. Pour la suite, le module d’adaptation pour petites pièces pourrait être fabriqué, répondant ainsi à tous les besoins du client.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *