Aller dans la salle Zoom
Créneaux disponibles :

Système de télésurveillance pour le suivi des patients atteints de maladies cardiaques

Présenté par

Pape Sémou DIOUF, Maitrise en ingénierie

Mohammed BAHOURA, Directeur de recherche

Partenaire(s)

Les maladies chroniques sont responsables de 65% des décès et demeurent la cause principale de tous les décès prématurés, où les maladies du cœur occupent la deuxième place. Les personnes atteintes de maladies chroniques ont besoin d’un suivi régulier de leurs états de santé. Souvent, elles ne sont pas en mesure de recevoir les soins nécessaires pour plusieurs raisons. Avec l'avènement de la technologie des télécommunications et d’internet, les systèmes de soins de santé se sont constamment améliorés avec le temps et de nombreux pays ont réalisé des gains importants d'espérance de vie de leurs populations. La télésurveillance s'est avérée capable d'améliorer considérablement les résultats du traitement de nombreuses maladies chroniques.

Notre projet vise à mettre en place un système d’E-santé basé sur la télésurveillance des signes vitaux de personnes souffrants de maladies cardiaques. Des capteurs connectés permettent de recueillir les signaux (ECG, PPG) et de transmettre les données vers un smartphone pour la visualisation. Ces données sont également accessibles à partir d’une plateforme web et peuvent être consultées en même temps par un médecin ou un autre membre du personnel médical. Notre système permettra d’éviter certaines complications de leur état de santé par la prise en charge immédiate, de contribuer à la rapidité de fournir un diagnostic ou un traitement et d’envoyer des alertes par SMS en cas d’arythmie ou de niveau anormal de SpO2.

La réalisation du prototype est effectuée avec Xilinx System Generator (système de traitement et calcul du rythme cardiaque), Vivado (système d’intégration) et Vitis SDK (système de transmission). Cela nécessite également une carte Nexys4 pour l’implémentation en temps réel. L’implémentation du système de mesure de saturation d’oxygène en temps réel, basée sur le langage C avec IDE Arduino, utilise un microcontrôleur ESP32 relié à un capteur SpO2 et un afficheur OLED.

Il n'y a actuellement aucun commentaire.

Laisser un commentaire